Sans un adieu de Harlan Coben

        sans un adieu  Je ne sais pas combien de vos livres, cher Mr Coben, dorment dans ma PAL  😉 . AprĂšs vous avoir dĂ©couvert par hasard suite Ă  un livre que l’on m’a offert, j’ai dĂ©cidĂ© de poursuivre l’aventure Ă  vos cĂŽtĂ©s. Et voilĂ  que mes petites mains choisissent Sans un adieu. CoĂŻncidence ? Je ne crois pas. Alors que nous entamions une relation rĂ©guliĂšre, me voilĂ  plongĂ© dans la lecture de votre premier roman, un petit bout d’intimitĂ©.

          MalgrĂ© la mis en garde, j’ai continuĂ© Ă  tourner les pages, et je vous ai retrouvĂ©. Votre style, votre Ă©criture fluide et en mĂȘme temps captivante, l’intrigue qui se dĂ©voile petit Ă  petit et ce dĂ©sir d’en savoir toujours plus qui fait que l’on ne plus lĂącher votre livre, tout est lĂ . Tout ou presque.

          On perçoit tout de mĂȘme, la jeunesse de votre art. On passera sur quelques tournures de phrases maladroites, une intrigue oĂč l’on devine un peu plus facilement comment les choses se sont mises en place et plus particuliĂšrement la difficultĂ© pour moi de m’attacher Ă  vos personnages. On les aime bien, mais sans plus.

          En bref, je suis toujours sous votre charme. Vous avez rĂ©ussi Ă  me surprendre dans les derniĂšres pages, alors que je croyez avoir bouclĂ© l’enquĂȘte. Puis je retrouve les thĂšmes qui vous sont chers et qui me parlent : l’amitiĂ©, l’amour, la famille et les secrets. J’ai hĂąte de vous retrouver Ă  la lumiĂšre de nouvelles aventures….

Olivia.

 

4° de couverture : Laura et David, l’ancienne top model devenue femme d’affaires et la star de l’Ă©quipe de basket des Celtics : un couple bĂ©ni des dieux. C’est en pleine lune de miel que la tragĂ©die frappe : David part nager et disparaĂźt. Sans un adieu. Laura va alors dĂ©couvrir des secrets bien enfouis….

 

img_Logo_biographie

NĂ© en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. diplĂŽmĂ© en sciences politiques du Amherst College, il a rencontrĂ© un succĂšs immĂ©diat dĂšs ses premiers romans, tant auprĂšs de la critique que du public. Il est le premier Ă©crivain Ă  reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littĂ©rature Ă  suspens aux Etats-Unis. Il est l’auteur notamment de Ne le dis Ă  personne, qui a remportĂ© le prix des lectrices de ELLE et qui a Ă©tĂ© adaptĂ© au cinĂ©ma par Guillaume Canet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :