Le château du Rivau

DSC_0261 (2)

 

Quelle belle découverte que ce petit château !! Tellement concentrés sur les grands noms des Châteaux de la Loire, nous passons à côté de petits trésors comme l’est le Château du Rivau, loin de l’agitation de Chambord et Chenonceau.

 

Après une visite de Chinon, je me dirigeais vers Azay-le Rideau, quand je vis un petit panneau m’indiquant que tout près se trouvait le Château du Rivau. Je décidais donc de faire un petit crochet pour voir ce qu’il en était, et ne fût absolument pas déçu !

 

Ce château, datant du XIIIe siècle, était très renommé dans la région. Rabelais le cite dans son Gargantua, et Jeanne d’Arc et ses compagnons sont venus y chercher des chevaux avant le siège d’Orléans en 1427. Aujourd’hui, il est classé au Monuments Historiques et au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

dsc_0220 (2)

Dès l’entrée, on est mis dans l’ambiance. Il faut saluer le travail des nouveaux propriétaires (et le personnel très agréable) qui depuis 1992 ont su insuffler un véritable esprit nouveau et inattendu avec l’aménagement des 14 jardins de Conte de Fées.  On se trouve immédiatement plongé dans un univers de verdure et de fleurs. On commence sur le parvis du Château avec le potager de Gargantua et sa grande variété de légumes. Le petit plus, on retrouve de nombreuses ardoises avec le nom des plantes présentées c’est très ludique. Il est également possible pour les enfants de récupérer à l’accueil, un dépliant avec des indices à rechercher tout au long du parcours ;).

 

fotor050411098La suite des jardins est un véritable émerveillement des yeux et des sens !! De nombreuses installations idéales pour les enfants (volière, sculptures en bois ou en pots de terre cuite, labyrinthe végétal, arrosoir et bottes surdimensionnés) ponctuent tout le parcours. Ce parc est une véritable déclaration d’amour à la nature. 450 variétés de roses, des milliers d’autres plantes, fleurs et arbres fruitiers, et la présence de nombreux légumes régionaux quelques peu oubliés.

 

DSC_0254 (2) N’oubliez pas de partir à la rencontre des animaux présents dans le parc. Ainsi vous pourrez admirer quelques canards et surtout de magnifiques paons , qui ne se lassent pas de se pavaner devant les visiteurs, c’est toujours du meilleur effet, surtout chez les enfants. N’hésitez pas non plus à vous asseoir sur un des nombreux bancs ou à même la pelouse, et laissez-vous charmer par le ballet des papillons qui viennent butiner tous les petites merveilles de la nature.

 

Fotor0504114857

Après les jardins, vous pourrez visiter 5 salles du château. Vous pourrez y admirer quelques beaux mobiliers mais surtout des trophées de chasse de nombreux animaux. Quelques éléments de l’architecture à ne pas négliger : l’escalier, le pont-levis toujours fonctionnel, et dans la cour les grandes écuries sur votre droite, et le coin du vieux pressoir sur votre gauche.

 

L’équipe du Château inscrit également son action dans le développement durable : production de compost maison, utilisation d’engrais biologiques, utilisation de LED, production du site utilisée dans son petit restaurant,etc… C’est assez rare pour être souligné !!

 

En bref, un vrai coup de cœur pour ma part. Un moment très agréable, on prend le temps de flâner, de sentir, de regarder et d’écouter. Le parcours au milieu des arbres fruitiers en pleine floraison a été pour moi très régressif, je me suis revue petite fille à grimper dans les arbres ;). C’est un lieu où l’on trouve la magie que l’on va chercher en visitant un château. A découvrir absolument !!

 

Olivia.

http://chateaudurivau.com

.

.

.