La liste de mes envies – Le film

la liste de mes enviesAlors pour ce film, j’ai fait une chose dont je n’ai pas vraiment l’habitude : j’ai vu le film sans avoir lu le livre 🙁 . Je dois bien avouer que si je suis allée voir le film au départ c’était surtout pour Marc Lavoine.

Verdict : déçue. Et oui, bon déjà, moi qui y suis allée pour le beau Marc, dans ce film il n’est pas vraiment à son avantage, excepté la scène à la mercerie (une bien maigre consolation). Ensuite, l’histoire : ça commence plutôt bien avec ce gain faramineux au loto qu’elle n’ose pas évoquer de peur que les choses changent et puis ça se gâte ! D’après le titre je m’attendais à un peu de folie et je ne sais pourquoi à pas mal de scènes drôles. Eh bien j’attends encore. Les dialogues sont tout plats, ça tourne en rond. Quand au personnage du père de notre gagnante, je ne sais pas quelle place il tient dans le roman, mais dans le film je trouve son personnage sans aucun intérêt d’autant plus que je n’ai pas trouvé qu’il amène quelque chose au film. 

Heureusement, au milieu du film, on a une vraie bouffée de bonne humeur avec l’apparition de Julie Ferrier, fidèle à elle-même et comme on l’aime tout simplement drôle 😉 . Ça était pour moi le meilleur moment du film. Hormis ce passage, le film traîne en longueur et manque cruellement de rythme à mon avis.

En bref, j’ai été alléchée par le titre, mais au final  La liste de mes envies  n’a pas répondu à toutes mes attendes et hormis Marc Lavoine et la présence de Julie Ferrier, je n’ai pas été très emballée.

Synopsis : Lorsque la petite mercière d’Arras découvre qu’elle a gagné 18 millions à la loterie et qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle n’a qu’une crainte : perdre cette vie modeste faite de bonheurs simples qu’elle chérit par-dessus tout. Mais le destin est obstiné, et c’est en renonçant trop longtemps à cette bonne fortune qu’elle va déclencher, bien malgré elle, un ouragan qui va tout changer. Tout, sauf elle.

 

Olivia.