Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

        vieux  Alors rien qu’à la vue de la couverture, j’avais déjà envie de lire ce bouquin et après cette expérience je me dis que je ferais plus souvent confiance au visuel.

          J’avais énormément entendu parler de ce livre et de l’engouement pour la littérature venue du grand nord (issue la Suède). Comme à mon habitude, je me méfie toujours un peu de tout ce qui fait trop de bruit, la peur de la déception sûrement ! Finalement je me suis lancée… Alors après quelques difficulté avec les prénoms et le nom des différentes villes, je me suis laissée complètement embarquée. J’ai adoré les personnages drôles, simples, attachants, l’auteur ne se perd pas dans des détails inutiles. On a juste les infos dont on a besoin et c’est parfais. On est sans cesse dans l’attente de nouveaux rebondissements qui ne se font pas attendre bien longtemps. Les aventures sont rocambolesques certes, mais crédibles, c’est le véritable tour de force de ce roman : on y croit !

           Les touches d’humour sont pour moi juste parfaites. Elles sont grinçantes et arrivent toujours au bon moment. La réussite de ce livre tient je pense à l’imbrication parfaite de plusieurs histoires. En le lisant j’avais l’impression de suivre un film de Guy Ritchie, rebondissements sur rebondissements, mais tous liés les uns aux autres.

          En bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce bouquin, je l’ai dévoré. J’ai maintenant hâte de retenter l’aventure nordique.  

 

4° de couverture : Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l’adjoint au maire et de la presse locale ? Allan Karlson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobées – presque par inadvertance – à un membre de gang. S’engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja…

 

img_Logo_biographie

Jonas Jonasson est journaliste. Né en Suède en 1962, il y vit aujourd’hui avec don fils. Son premier roman, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, paru en France en 2011, est un best-seller internationnal et a été adapté au cinéma.