Le petit Boléro Plume

          Le voilà, il est terminé, et il est trop beau 😉 : mon petit boléro en laine plume Bergère Bolérode France. Après m’être exercée pendant quelques temps sur des réalisations très basiques comme des écharpes, des snoods et des chaussons avec des laines basiques, c’était confirmé : je m’en sort pas trop mal et j’adore le tricot ! Donc maintenant sûre de moi et surtout du fait que je n’allais pas tout laisser tomber, je me suis lancé dans l’achat d’une laine de qualité et dans la réalisation d’une vrai pièce.

          On remerciera Lily qui m’a servie de modèle sur les photos pour vous montrer ma petite merveille de face et de dos. Avec la laine plume on ne voit pas très bien, mais c’est tout simplement un point jersey avec une petite bordure au point mousse. J’ai choisi ce modèle car en tant que novice sa conception me paraissait extrêmement simple. En effet il suffit de tricoter un long rectangle, puis tout prend forme grâce à un savant pliage et quelques coutures. Je ne vous cacherai pas que j’ai vu mon côté littéraire ressortir au moment de la lecture finale du patron 😉 . Je vous entends rire cachés derrière vos écrans !! Mais à force d’expérience je me rends compte que la difficulté venait du manque de pratique, aujourd’hui je suis beaucoup plus à l’aise avec la lecture de patrons.

          Ayant pris l’habitude de travailler avec une laine de qualité inférieure, j’ai adoré tricoter cette laine plume. Elle est super douce et surtout elle glisse parfaitement sur les aiguilles (j’utilise des aiguilles en bambou). Le seul hic avec la plume, c’est qu’avec tout ces filaments, surtout pour les débutantes, on ne voit pas très bien le point par moment, et surtout si on oublie une maille on ne le voit que de nombreux rangs plus loin.  Ce petit incident m’est arrivé une fois en début d’ouvrage, j’ai donc détricoté et tout recommencé. Autant vous dire qu’après tous les 15 rangs, j’étirais mon rang afin de vérifier que tout était en ordre.

          Après ce premier essai réussi, je n’ai qu’une hâte : passer à l’ouvrage suivant 😉 .

 

Pour celles qui seraient intéressées pour plus de renseignements n’hésitez pas à laisser un commentaire sous l’article ou à me contacter par le formulaire de contact 😉 .

Colibri’s Art

  Cet article est le résultat d’une rencontre, un peu comme celle que l’on fait au coin d’une rue, sauf que celle-ci c’est faite en terrasse autour d’un café. C’est lors d’un rendez-vous avec une amie, que nous avions en...