Complètement cramé ! de Gilles Legardinier

           J’avais été tellement triste de quitter les personnages de Demain j’arrête ! que je n’ai pas pu complètement cramérésister à l’envie de recommencer l’expérience et le hasard a fait que mon choix c’est porté sur Complètement cramé !

          Dès le départ on nous présente les personnages avec toute leur fragilité, leur bon comme leur moins bon côté. C’est instantané, on a envie d’en savoir plus !! On les aime ces personnages, ils sont touchants, attachants, agaçants parfois mais tellement vrais et vivants.

          L’intrigue est on ne peut plus simple : un homme que décide de tout plaquer pour changer d vie, c’est sûtrement ce côté ultra basique qui parle à autant de gens. On se retrouve tous un peu dans chaque personnage et on se met facilement à leur place. Certes, certains passages sont un peu too much voir même un peu surréalistes,  mais on est tellement pris dans l’histoire que ça passe tout seul.

          Ce que j’adore par dessus tout chez cet auteur, c’est que tout s’imbrique tellement bien, tout est tellement réel qu’une fois le cadre posé, j’ai l’impresssion de regarder un film !!! C’est complètement fou (ou cramé au choix 😉 ) je sais, mais c’est comme si au fil des pages tournées j’étais face à un écran à regarder l’histoire prendre vie. Avis d’ailleurs aux réalisateurs, je pense que les livres de Monsieur Legardinier ferait des comédies fantastiques.

Bref, j’adore Gilles Legardinier et dès que j’en finis un, je n’ai qu’une envie en dévorer un autre 😉 .

4° de couverture : Lassé de tout, Andrew Blake quitte l’Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au domaine de Beauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités – sa patronne, Odile la cuisinière, Manon, ou encore Philippe le régisseur -, lui qui croyait en avoir fini avec l’existence va être obligé de tout recommencer…

 

img_Logo_biographie

 Gilles Legardinier s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent. Après avoir travaillé sur les plateaux de cinéma américains et anglais, notamment comme pyrotechnicien, il a réalisé des films publicitaires, des bandes-annonces et des documentaires sur plusieurs films internationaux. Il se consacre aujourd’hui à la communication pour le cinéma pour de grands studios et aux scénarios, ainsi qu’à l’écriture de ses romans. Alternant des genres très variés avec un même talent, il s’est entre autres illustré dans le thriller avec L’Exil des Anges (prix SNCF du polar 2010 et Nous étions les hommes (2011), et plus récemment dans la comédie, qui lui a valu un succès international avec Demain j’arrête ! (2011).

Laisser un commentaire